Les Nordistes aux « France » : à qui l’heureuse surprise ?

dimanche 10 janvier 2010
par  Frédéric

Trois judokas régionaux, d’âge et de catégorie différents, se rendent à Montbéliard ce week-end pour disputer les « France » 1e division. Leur point commun : une certaine absence de pression qui pourrait les mener parmi les meilleurs.

Julien El Faiz (-66 kg, 18 ans, JC Baudimont-Arras). C’est dimanche qu’entrera en lice Julien El Faiz. « Aux France, il va combattre des adversaires de 25-30 ans, alors que lui n’est que junior 2e année, annonce son professeur à Baudimont, David Pecquart.
Il y va pour engranger de l’expérience, car son objectif principal reste d’être champion de France juniors en avril ». Reste qu’El Faiz « peut créer pas mal de problèmes à certains seniors à Montbéliard », car l’ex pensionnaire du Pôle Espoirs de Tourcoing, aujourd’hui en 2e année dans le groupe France juniors du Pôle de Strasbourg, est en excellente forme. « Il s’est imposé au tournoi international d’Aix-en-Provence, qui comptait 64 combattants, dont des Japonais, des Italiens... », reprend David Pecquart. Une performance qui fait de Julien El Faiz un des plus grands espoirs du judo tricolore.

Matthieu Petit (-100kg, 33 ans, ASPTT Lille). Les « France », le Lillois connaît : « C’est mon 9e championnat 1e division en individuel. Ma meilleure place est 7e, en poids lourds ». Les + de 100 kilos, Matthieu Petit ne les fréquente plus.
Redescendu d’une catégorie, il n’aura aucune pression sur le tatami demain et s’attend à des surprises. « Le règlement change à partir de ces championnats. Des techniques, certaines très pratiquées, sont sanctionnées d’une disqualification. Dans le feu de l’action, certains peuvent se faire piéger ».
Maryne Cebo (-48 kg, 19 ans, Eleu JC). Formée à Eleu avec Didier Cousin, elle est de retour cette saison au Pôle de Tourcoing, après un an passé parmi les meilleures juniores du pays au Pôle de Strasbourg. « J’avais besoin de revenir. Je ne me suis pas très bien adaptée à la vie là-bas, même si sur le plan du judo j’ai progressé », relate-t-elle. Elle navigue désormais entre les conseils avisés de Pascal Favier et de la Valenciennoise Cécile Nowak, championne olympique et du monde en -48 kg, la catégorie de Maryne. « À Montbéliard, l’objectif est de me classer dans les cinq pour rester en première division », reprend-elle. Un objectif ambitieux à seulement 19 ans, pour ses seconds « France » 1e division. Maryne Cebo a signé le mois dernier une excellente 2e place au tournoi de Châtellerault, parmi « des filles évoluant déjà en première division ».
Notons enfin qu’une ancienne d’Eleu et multiple championne de France, Elodie Bocquel (+78 kg, Laventie), prétend dimanche à 37 ans à un podium.
w
M.P.
Djamel Kaouane (JC La Madeleine), combat également ce week-end en Franche-Comté. Il est en lice dimanche en -60 kg.



Documents joints

PDF - 119.7 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Saison 2018-2019

JPEG